• Une ville que j'adore

     

     

    Aquarelle de Jacky Bluteau

    Aujourd'hui, j'ai envie de parler d'une ville que j'adore : Mon premier séjour date de 30 ans déjà... Mais à chaque fois, je suis sous le charme et j'adore l'atmosphère qui y règne...Elle mérite bien son surnom de Big Easy, la « grosse facile »

    Today I want to talk about a city that I love: My first time staying is 30 years old already ... But every time I'm charmed by this city and I love the atmosphere there ...

    Oggi vi voglio parlare di una città che amo: La mia prima volta che l'ho visitata é già 30 anni fa... Ma ogni volta mi sono innamorata di questa città e mi piace molto la sua atmosfera...

    " Cœur français battant en terre américaine, La Nouvelle-Orléans ne ressemble à aucune autre ville des États-Unis. Entre Quartier Français à l'architecture latino-créole, vieille cathédrale, antiquaires, boîtes de jazz et rues en fête, c'est à une tourbillonnante plongée dans l'Amérique Impertinente que convie cette ville à l'ambiance si attachante."

    C'est ainsi que le site officiel de l'Office du tourisme de la Nouvelle Orléans présente la ville et je n'aurais pas su dire mieux...

    " French Heart beating on American soil, New Orleans is like no other city in the United States. Between the Latin Quarter French Creole architecture, the old cathedral, antique shops, jazz clubs and streets in celebration, it is to an immersion  in a swirling sassy America that the atmosphere so endearing of  the city invites you "

    This is how the official website of the Tourist Office in New Orleans presents this town and I could not have said it better ...

    "Cuore francese battente sul suolo americano, New Orleans è come nessun altra città degli Stati Uniti. Tra l'architettura francese creola  del Quartiere Latino, la vecchia cattedrale, negozi di antiquariato, jazz club e strade in festa, c’è a un immerso in un vorticoso nell’ America impertinente  che la città all’atmosfera così accattivante vi invita. "

    Così il sito ufficiale dell'Ufficio del Turismo di New Orleans presenta la città e non avrei potuto dirlo meglio ...

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore

    La Cathédrale Saint Louis et l'ancienne Place d'armes , Jackson square

    Une ville que j'adore

     

    Une ville que j'adore

     

     

    Une grande partie de la ville est située sous le niveau de la mer. D'autre part, elle est bordée par le fleuve Mississippi et le lac Pontchartrain.

    La Nouvelle-Orléans  suit un méandre du fleuve Mississippi (au sud), d'où son autre surnom The Crescent City (la ville croissant). Le lac Pontchartrain est au nord.

    Image satellite de la NASA

    À la suite du passage de l'ouragan Katrina le 29 août 2005, sa population a été, en grande partie, évacuée vers des villes de Louisiane, du Texas et d'autres États de la fédération américaine. Actuellement, la ville est progressivement reconstruite, mais une partie des habitants évacués ne sont jamais revenus, La Nouvelle-Orléans a de fait définitivement perdu 30% de sa population.

    In the aftermath of Hurricane Katrina August 29, 2005, its population has been largely evacuated to cities in Louisiana, Texas and other states of the American federation. Currently, the city is gradually reconstructed, but some of the evacuated residents never returned, New Orleans has been permanently lost 30% of its population.

     In seguito l'uragano Katrina 29 agosto 2005, la sua popolazione è stata in gran parte evacuata alle città in Louisiana, Texas e altri stati della federazione americana. Attualmente, la città sta gradualmente ricostruita, ma alcuni dei residenti evacuati non sono mai tornati, New Orleans è stato perso definitivamente il 30% della sua popolazione.
     
     Le quartier français (French Quarter) ou "Vieux-carré"

    Une ville que j'adoreUne ville que j'adore

    Une ville que j'adore

     

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore

     

    Une ville que j'adore

     

     

    Une ville que j'adore

    et ses balcons en dentelles de fer forgé, héritage espagnol

    Une ville que j'adore

     

    Canal Street qui sépare le Vieux-Carré de la ville moderne :

    Une ville que j'adore

    Le tramway nommé "Désir" cher à Tennessee Williams :

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore

     

    Les demeures de l'avenue Saint-Charles :

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore

     

    The "Old Man River", le Mississippi et ses bateaux à vapeur :

    Une ville que j'adore

     

     

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore

    Une ville que j'adore


     

     

     

     

     

    « Serait-ce enfin le moment ?Mes copines du Web »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Mars 2014 à 19:58

    super article, qui donne envie d'aller découvrir cette jolie ville. merci beaucoup, bises

    2
    Jeudi 20 Mars 2014 à 18:38

    Un grand merci pour cette magnifique promenade. Cela donne envie d'y aller. Bises.

    3
    Dimanche 23 Mars 2014 à 07:29

    Sur la liste de mes envies .... Bizz et bon dimanche



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :