• Noël au Canada : Episode "réveil en fanfare"

     Il fait encore nuit, j'entrouvre un œil... J'essaie d'identifier cette sonnerie stridente et longue, longue, longue....Ce n'est ni un réveil, ni un téléphone portable....

    Vite, c'est l'alarme incendie. Il faut jaillir de sous la couette, sauter dans ses vêtements, et descendre rapidement... Tout en tâtonnant à la recherche de mes chaussures, je repense aux horribles exercices d'incendie, chaque trimestre quand je travaillais : cela tombait toujours un jour où cela ne me convenait pas ( un devoir important, une leçon difficile à faire passer, une pluie battante???) Bref une vraie corvée...

    Mais là, c'est sérieux ! On pointe son nez pour interroger les voisins :.... Non, je ne sais pas ... J'ai questionné Elisabeth, la concierge de l'immeuble, elle n'est pas au courant... No idea ? No, No, I don't know, I was sleeping ...

    Pas de doute, on n'a pas le choix, il faut y aller.... Et à Montréal, un 23 décembre, il ne fait pas chaud... Il neigeotte même!...

    Spectacle hallucinant dans le hall d'entrée de l'immeuble... On discute, qui en pyjama, les yeux bouffis et les cheveux hirsutes...qui emmitouflé dans son manteau, la tuque vissée sur la tête, les mains bien au chaud dans ses mitaines...

    Toujours aucune information...

    La voisine, non, le voisin (ben quoi, il a les cheveux blonds très longs et les traits très fins mais une grosse voix) serre son chat terrifié dans ses bras...

    Les pompiers arrivent : un camion rutilant, sirène hurlante ... puis un deuxième... à la grande joie de Zacharie et Jasmine ... Ils viennent pour nous...

     

    La grande échelle enfin ... Les soldats du feu, dans leur uniforme jaune canari, se précipitent, hache à la main...."Zut, je n'aurais pas dû fermer la porte, ils vont me la défoncer...."

    Alors....

    Une dizaine de minutes plus tard, ils ressortent... et expliquent que ce n'est qu'un dysfonctionnement de la sirène...

    Dommage ! On était si bien sous la couette... Et puis le jour est levé maintenant....

     

     

    « Noël au Canada - Prologue Une année qui se termine ... [1] »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Décembre 2014 à 21:12

    quel réveil!!!

    les alertes incendies se faisaient principalement pendant la sieste de mes élèves !!!

    à croire que la personne qui les programmait prenait un malin plaisir à réveiller les petits et à les voir grelottant dans la cour en plein hiver car notre hiver à nous il n'est sûrement pas aussi froid qu'au Canada mais bien plus froid que dans le Lubéron

    bonnes fêtes de fin d'année!!!!

    2
    mimi49
    Mercredi 24 Décembre 2014 à 04:07
    ça c'est du reveil...enfin rien de grave... BON NOEL
    3
    Mercredi 24 Décembre 2014 à 13:30

    Pour un réveil en fanfare c'est une sacrée réussite. Maintenant mieux vaux une fausse alerte qu'un vrai incendie. C'est la fête des voisins mode canadienne ?



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :